Le nombre des applications mobiles a dépassé la barrière des 5 millions en fin 2020, le GooglePlay store compte un peu plus d’application que l’AppStore, certe, mais si on veut espérer le meilleur revenu d’une application mobile, il faut impérativement être présent sur les deux stores.

À croire les tutos de développement de Apple, afin de créer une application pour iOS, il faut télécharger Xcode et programmer les applications iPhone avec le langage Swift ou Objective-C. De la même façon, les cours de développement pour android nous apprennent qu’il faut télécharger Android Studio et programmer les applications Android avec le langage Kotlin ou Java. Cela est très clair, pour être présent sur les deux plateformes il faut programmer deux fois la même application, c’est à dire créer deux projets différents, chacun avec son propre budget !

Avez vous une idée sur le budget nécessaire pour la création d’une application mobile ? nous vous recommandons notre article sur le sujet, quel est le prix de développement d’une application mobile ?

Y aurait-il pas une autre façon pour créer une application mobile disponible sur les deux plateformes ?! Dans cet article nous allons donner quelques définitions qui vous permettrons de comprendre les différentes façon de créer une application mobile pour iOS & Android, chacune avec ses avantages et inconvénients.

icon appstore, application mobile ou native
Photo by Brett Jordan on Unsplash

Qu’est ce qu’une application mobile native ?

On appelle application mobile native, toute application mobile produite directement par les outils de développement de la plateforme cible.

Apple fournit Xcode avec l’api COCOA TOUCH, elle recommande le langage Swift pour le développement des applications mobiles native iOS, si vous n’êtes pas fan du langage Swift, le langage objective-c reste toujours d’actualité, mais est de moins en moins poussé par la documentation officielle.

Google de son côté, fournit l’API Android sous Android Studio et nous donne la possibilité de produire des applications natives Android soit, avec Java ou Kotlin.

Qu’est ce qu’une application mobile cross-plateforme ?

On appelle application mobile cross-plateforme, toute application générée d’un code source commun pour iOS & Android. Si le développement d’application mobile native nécessite l’écriture de deux codes sources, chacun avec le langage de programmation que le système d’exploitation comprenne, le développement des applications mobiles en cross plateforme, ne requiert qu’un seul code source, ce dernier sera traduit ou interprété différemment sous chaque système d’exploitation iOS ou Android.

Il existe deux modèles d’applications mobiles cross-plateformes:

Les applications mobiles cross plateforme hybrides:

Ce modèle repose sur le navigateur web du système d’exploitation, puisque tous les navigateurs comprennent les langages html/css et javascript, il suffit de produire des applications web au désigne responsive et les embarquer dans une webview au sein d’une application mobile hôte pour pouvoir aboutir à deux applications mobiles, iOS et Android avec le même code source.

fun fact : 

l’appellation “hybride” vient du fait qu’on utilise les outils des deux mondes : 

  • Le monde des applications web pour créer l’interface utilisateur et le code métier.
  • Le monde des applications natives pour invoquer les fonctionnalités natives du téléphone, accès au carnet d’adresse du téléphone, les notifications push, la Géolocalisation…etc

La technologie majeure cross plateforme hybride est Ionic.

Les applications mobiles cross plateformes natives:

Pour le cas des applications mobile cross-plateformes natives, elles sont des applications générées en utilisant des outils de développements ( communément appelé SDK cross plateforme) permettant la traduction du code commun vers le code de la plateforme cible pour établir l’interface utilisateur mais avec une différence majeure au cross-plateformes hybrides, ces SDKs traduisent le code écrit au langage de chaque plateforme, on arrive avec une interface utilisateur construite avec des éléments natifs, les mêmes qu’on verrait si l’application aurait été développée avec les outils fournis par les deux plateformes iOS ou Android.

Les technologies majeures pour produire ce type d’application sont React-Native et Flutter

Ces technologie ont largement pris le dessus sur le développement mobile cross-plateforme au fil des années, car le look & fee final et l’ergonomie se rapproche de celle des applications natives que les utilisateurs ont appris à utiliser.

Les points à ne pas rater avant de choisir entre native ou cross plateforme

La performance

Si votre application requiert un énorme traitement de données en arrière plan, une application cross plateforme aura peut être des difficultés à fonctionner convenablement, l’expérience utilisateur peut prendre un coup si le traitement de données dépasse les 16.67ms selon la documentation sur la performance de React-Native, qui reste une des technologies cross plateformes majeures.

Notre expérience sur le sujet démontre que les 16.67ms sont largement suffisantes pour la majorité des applications mobiles.

La dépendance de l’application sur des services tiers

Tout service tiers maintient ses propre SDKs pour le développement des applications natives, par contre il n’est pas aussi sûr de trouver le code source qui fait le pont entre le sdk native et la technologie cross plateforme, c’est à vous de la maintenir dans ce cas, c’est pratiquement deux mini projets, un pour iOS et autre pour Android.

Si votre application dépend de plusieurs services tiers dont le sdk n’existe pas pour la technologie cross plateforme, il est peut être plus correcte d’opter pour une application mobile native.

Le Budget

Le développement d’applications mobiles natives nécessite deux projets distincts, donc pratiquement le double du prix d’une application cross plateforme, et cela va de même pour la maintenance de l’application, toute modifications est faite séparément pour chaque plateforme. Notre conseil est toujours d’opter pour une application mobile cross plateforme tant qu’il n’y a pas de contrainte.

Les délais

En général, le développement cross plateforme est plus rapide que le développement native, avec le même nombre de développeurs on peut arriver suite à un seul cycle de développement à deux applications avec les mêmes fonctionnalités, il est claire que ce critère ne s’applique qu’en cas de ressources limitées.

Si vous souhaitez aller plus vite, vous serez mieux parti en optant pour une application cross plateforme.

Conclusion

Vous avez à travers cet article une idée claire sur les différentes façon de création d’application mobile, ce qu’il faut retenir, c’est que chaque méthode présente des avantages et des inconvénients, il n’y a pas une seule méthode pour tous les cas, il vous revient de déterminer la façon de faire en analysant votre besoin.

Notre conseil pour une création d’application mobile réussie, et d’opter pour une application mobile MVP cross plateforme à chaque fois que les circonstances favorables se réunissent, récolter le maximum de feebacks de vos premiers utilisateurs et réitérer à chaque fois.

À L’échelle mondiale, des start-ups comme AirBnB ont commencé avec React-Native et ont pu monétiser leur service avant de migrer vers deux applications natives.

En Algérie, cela à aussi réussi pour Ya technologies qui a commencé avec une application Yassir en React Native, avant de changer vers deux applications natives en 2021


Discutons de votre prochaine application mobile dès maintenant ! visitez le site de notre agence de développement d’applications

(*) Image par Yacine, vous pouvez le trouver sur behance